Eaux florales et huiles essentielles

Claire Delaigue

«Eaux florales et huiles essentielles» est l’une des associations gagnantes de l’aromathérapie et de la cosmétique naturelle. Vous le saviez ? Jusqu’à quel point ? Vous l’ignoriez ? Vous allez apprendre !

Tout d'abord, une définition de ces 2 produits eaux florales et huiles essentielles. En aromathérapie, c’est le seul moyen de savoir de quoi on parle exactement. Car, bien qu’issues du même processus de distillation à la vapeur d’eau, eaux florales et huiles essentielles sont des produits de nature très différente. Leur composition est proche sur le principe, mais nettement distincte quant concentration des principes actifs qu’ils contiennent.

Les huiles essentielles, l’aromathérapie le précise, sont des concentrés de plantes aromatiques. Ou plus exactement, elles ne sont composées que les principes aromatiques, biochimiquement définis et classés par famille, extraits d’une plante médicinale fraîchement cueillie et concentrés par le processus de distillation. C’est précisément cette concentration et l’absence des autres composés de la plante en question qui implique des précautions d’emplois quand vous vous lancez dans l’utilisation des huiles essentielles.

A contrario, la concentration en principes actifs aromatiques d’une eau florale est bien moindre : entre 0,2 et 4% en moyenne, selon les plantes et la manière dont elles ont été distillées. Ce pourcentage autorise une très souplesse d’utilisation : les eaux florales peuvent être sans souci appliquées sur la peau, consommées en internent petites quantités, ajoutées à l’eau du bain. Et employées auprès de sujets jeunes ou fragiles. C’est là tout l’intérêt d’une eau florale, que l’on appelle aussi hydrolat.

Savez-vous comment eaux florales et huiles essentielles sont concrètement obtenues ? Recueillies dans le vase florentin placé au sortir de l’alambic, l’une (l’eau florale) représente une large quantité aqueuse et remplit au 4/5ème ce contenant, l’huile essentielle, dont la quantité finale est beaucoup plus modeste, surnage l’eau florale. Deux robinets installés l’un en haut et l’autre en bas du vase florentin (ou essencier) permettent de les séparer et de les stocker dans des contenants différents.

Eaux florales et huiles essentielles proviennent donc de la même plante, exactement. Elles présentent les mêmes propriétés, contiennent à peu de choses près les mêmes composants aromatiques. L’eau florale affiche une proportion très faible de ces principes et sa base est majoritairement composée d’eau. L’huile essentielle est un produit pur, non dilué.

Pour faire simple, retenez seulement qu’eaux florales et huiles essentielles présentent des propriétés identiques, et que l’impact de leur action thérapeutique ou cosmétique est fondamentalement différent.

A ce sujet, je me propose de vous en dire plus à propos de l’emploi, en cosmétique et traitement de fond, dans l’article : « Aromathérapie et peau ». A suivre…

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane