Huile essentielle détoxifiante

Claire Delaigue

Une huile essentielle détoxifiante pour drainer le corps et suivre le mouvement des saisons ? Quand les beaux jours sont de nouveau là, l’envie de prendre soin de soi au naturel prend une allure de grand nettoyage de printemps « de l’intérieur » ! C’est alors que l’idée d’utiliser huile essentielle détoxifiante fait son chemin. Oui, mais laquelle ?

Tout dépend des fonctions que vous voulez activer. Par exemple, si votre but est d’aider les reins à faire leur travail, vous allez jouer aussi sur le rétention d’eau, les états inflammatoires et la silhouette. Dans ce cas de figure, l’Une huile essentielle détoxifiante conseillée sera l’huile essentielle de genévrier. En massage sur la zone des reins, au milieu du dos, mais aussi localement sur les zones ciblées. Si l’objectif est la minceur, il s’agira probablement des jambes et du ventre.


Comptez 5 gouttes de genévrier pour une cuiller à moka d’huile d’amande douce par application. Pas plus de 2 massages quotidien : avec une huile essentielle détoxifiante, la régularité est plus importante que jamais.


Dans l’hypothèse où les fonctions hépatiques et biliaires seraient votre cible, optez pour l’emploi de l’huile essentielle de romarin à verbénone. Vous aiderez ainsi votre foie à faire son travail d’élimination et à vidanger en douceur votre vésicule. D’autant que ces organes sont particulièrement sollicités par l’énergie printanière, ce que confirme la médecine chinoise depuis des siècles.


Le protocole idéal est le suivant : le matin à jeun, massez la zone du foie avec 2 gouttes de romarin à verbénone et un peu d’huile de macadamia, à droite sous les côtes, devant et derrière, dans le dos. Vous pouvez compléter votre cure par la prise d’un petit verre d’eau auquel vous aurez ajouté une cuiller à soupe d’eau florale de romarin ou de menthe. Cette cure est à suivre pendant 3 semaines, tous les matins.

Autre huile essentielle détoxifiante pour le foie : l’huile essentielle de citron. Elle s’emploie comme le romarin à verbénone, mais cette fois le soir, avant le coucher. Si votre foie est très chargé (nausées matinales, fatigue générale, frilosité inexplicable, langue « chargée »), appliquez le citron le soir et le romain le matin pendant 3 semaines. Faites une pause d’une semaine, puis reprenez votre cure encore 3 semaines. Le drainage effectué sera très profond et vous vous sentirez beaucoup mieux sur le plan général.

 

Alliée hors pair des cures « détox », l’huile essentielle de céleri a fait ses preuves : elle est très active sur les reins et le foie. Deux sphères que vous pouvez drainer ensemble en pratiquant un massage quotidien avec 2 gouttes de ce produit, dilué dans un peu d’huile végétale.


L’application sur le ventre est recommandée, de préférence le soir. Pendant votre sommeil favorisé par les effets calmants de cette plante, vos fonctions rénales et hépatiques seront sollicitées en douceur et au réveil, vous vous sentirez frais et dispos. Comme neuf !

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane