Huiles essentielles et digestion lente

Claire Delaigue

En aromathérapie, huiles essentielles et digestion lente est un sujet souvent abordé, assez distinct des notions d’huiles essentielles et digestion difficile.

Pour faire simple, la lenteur du tractus digestif est en effet source de spasmes, d’inconfort global et a deux conséquences majeure : une tendance à la constipation et une réelle difficulté à détoxiquer l’organisme.

Allons plus loin. L’élimination par les voies naturelles des déchets métaboliques est indispensable à une bonne assimilation de la nourriture ingérée et à une bonne santé globale. Ceux qui abordent le sujet huiles essentielles et digestion lente savent qu’il existe des solutions naturelles à leur problème digestif, en dehors des traditionnels laxatifs type jus de pruneau ou confiture fournies en pharmacie, qui à la longue, rendent l’intention paresseux et irritent les muqueuses de la paroi intestinale. 

Ces déchets métaboliques sont la conséquences normales du processus de digestion. Leur apparition fait suite à l’absorption des aliments et de leur transformation en énergie par combustion lente tout au long du tube digestif. Huiles essentielles et digestion lente est une intervention douce, continue, externe, qui prend appui sur un protocole simple et sur un massage qui aide vos intestins à prendre le relais et à retrouver la tonicité et l’efficacité qui doivent être les leurs quand tout se passe bien. Il est important de préciser que l’état du système nerveux et sa capacité à retourner spontanément un fonctionnement de type parasympathique est fondamental. C’est bien ce que l’utilisation des huiles essentielles induit jour après jour : le retour à un rythme naturel !

Quand on parle « huiles essentielles et digestion lente », on ne peut que citer, pour pratiquer un massage lent de l’abdomen au moins une fois par jour, après le repas principal et dans l’idéal, pares chaque repas hors collation :

- l’huile essentielle de marjolaine

- l’huile essentielle d’yang yang complète

- l’huile essentielle de carvi

Diluées à 20% dans de l’huile d’amande douce, par exemple, appliquées par massage dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (pour respecter le circuit des intestins transversaux), ces produits vous soulageront d’une constipation latente ou d’une lenteur désagréable du processus d’assimilation.

Autre possibilité en matière d’huiles essentielles et digestion lente, qui reste le joker numéro en cas d’excès de table ou de repas trop riche ou trop arrosé : la très classique menthe poivrée. A partir de 15 ans, en une fois, juste au moment des symptômes. A bon entendeur !

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane