Quelle huile essentielle en cuisine ?

Claire Delaigue

Quand on se pose la question : quelle huile essentielle en cuisine ? la première idée qui vient concerne les plantes condimentaires. Les classiques : Laurier, Coriandre, Persil ou Estragon. Avec elles, la finesse gustative et la digestion sont assurées. Elles développent les saveurs à merveille et réchauffent ou rafraîchissent une préparation culinaire tout en facilitant sa digestion. Huile essentielle en cuisine telle que la Coriandre, par exemple, a aussi un effet tonifiant très agréable qui évite la sensation de lourdeur ou de somnolence qui peut surgir après un repas.

Mais il y en a d’autre. Quelle huile essentielle en cuisine ? Et pourquoi les agrumes, pour apporter le soleil dans vos mets sucrés et salés. Et pas seulement dans vos salades composées, loin de là ! Orange, Mandarine, Pamplemousse, et encore Cédrat ou Bergamote… Votre créativité est stimulée par toutes ces nuances qui vont de la saveur fruitée/sucrée ronde et grasse à l'amertume subtile et délicate, en passant par la saveur acidulée, zestée et rafraîchissante.

 

Dernière suggestion pour savoir quelle huile essentielle en cuisine peut s’avérer surprenante, originale et inédite : les senteurs fleuries. C’est du raffinement à l'état pur. Pas de panique, elles sont tout aussi faciles à utiliser, ces fleurs : Lavande, Géranium, Ylang Ylang. Il suffit d’oser !

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane