Quelles he emmener en voyage

Claire Delaigue

Vous préparez vos bagages, direction... la liberté ! Oui, mais quelles he emmener en voyage ? Tout peut arriver en déplacement et on ne peut pas emporter toute sa pharmacie naturelle avec soi ! 

Alors, pour savoir quelles he emmener en voyage, je vous propose un raisonnement a contrario. A savoir, regarder au plus près :

1- toutes les huiles essentielles fondamentales que l’aromathérapie met à votre disposition 

2- tous les cas de figure que ces grands basiques peuvent couvrir. Le choix s’impose alors de lui même.

Qui dit voyage dit, au moins pour certains d’entre vous, mal des transport. Qui dit été dit chaleur, voire canicule : risque de nausée pour les enfants et pour les adultes, syndrome des jambes lourdes. Qui dit vacances dit repas à heures moins régulières et alimentation différente, donc difficultés digestives ou même «turista». Sans oublier, bien sûr, la possibilité de voir une de vos soirées gâchées par l'attaque aérienne d’une armada de moustiques. Pour toutes ces situations, l’huile essentielle de citron est votre homme. Pardon, votre he. Attention : à utiliser en simple olfaction, le soir ou hors exposition au soleil. C’est important : respectez bien ce conseil.

Qui dit vacances estivales dit soleil, donc risque de coup de soleil. Tension nerveuse à cause des ralentissements sur les routes du départ et du retour. Petites égratignures et autres bobos à désinfecter et faire cicatriser. Maux de tête dûs une un début d’insolation ou de déshydratation. Moustiques, encore eux (on est jamais trop armé contre ces sales bêtes) mais aussi aoûtats, taons, araignées guêpes et abeilles. Traduction : l’huile essentielle de lavande est l’une des réponses à votre question de tout à l’heure : quelles he emmener en voyage ? Absolument indispensable ! Et si un petit coup de blues vous gâche le dernier jour (eh ! les chagrins d’amour en été, ça arrive), ayez le réflexe lavande. 

Enfin, pour diluer vos huiles essentielles et dans tous les cas exigeants une régénération et une cicatrisation de la peau (brûlure du soleil ou autre) emportez tout simplement votre huile de pépins de raisin. Peu sensible à la chaleur, c’est en plus un support de dilution économique et ses propriétés répondent à vos besoins de vacancier prudent.

Mon clin d’oeil en plus :

En cas d’inflammation imprévue (articulations douloureuses pour les sportifs, foulure pour les malchanceux) ou si vous voulez dormir et que vos enfants, eux, ne veulent pas, couplez citron et lavande ;)

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane