soigner son hypocondrie avec les huiles essentielles

Claire Delaigue

Est-il possible de soigner son hypocondrie avec les huiles essentielles ? Etre hypocondriaque prête souvent à sourire ou à de petites moqueries. Mais c’est en fait une souffrance psychologique, une forme d’anxiété bien définie mais aussi bien réelle.

L’hypocondrie est une affection psychique caractérisée par une inquiétude permanente au sujet de sa santé et du bon fonctionnement de ses organes. Si vous vivez effectivement dans la crainte ou la simple idée d’être atteint dune maladie grave, vous êtes  hypocondriaque. Vous associez immédiatement le moindre symptôme à la maladie dont vous êtes persuadé d’être porteurs et le discours rassurant de votre médecin ne vous sécurise pas du tout. Vous vous plaignez continuellement de douleurs, vous consultez très souvent et vous acceptez des examens médicaux approfondis, mêmes pénibles. Rien n’entame votre conviction d’être sérieusement malade : c’est une certitude et personne ne vous croit.

Pour savoir comment soigner son hypocondrie avec les huiles essentielles, il vous faut tout d’abord être conscient de votre problème et de sa dimension névrotique. Dans ce cas, le malade est conscient de sa maladie. Souvent fatigué physiquement, las sur le plan psychique, vous traversez des épisodes d’angoisse, persuadé par exemple d’avoir un cancer. Ce type de crise, assez fréquente, est aussi pénible pour vous que pour votre entourage.

Il existe, en aromathérapie, plusieurs produits aromatiques susceptibles de vous aider à calmer cette montée d’angoisse. Il vous suffira d’en tester 2 ou 3 et de choisir parmi ces huiles essentielles celles dont le parfum vous parle le plus.

- l’huile essentielle d’ylang ylang complète, qui calme les nerfs et détend tout en souplesse

- l’huile essentielle de néroli, qui aide au détachement : pour prendre de la hauteur

- l’huile essentielle de rose, qui favorise l’amour de soi, ainsi que l'interprétation conscience et correcte des signes du corps

- l’huile essentielle de marjolaine, qui enracine et ramène le bon sens en première ligne dans votre esprit

- l’huile essentielle de bois de rose qui permet de relativiser et de ne pas interpréter tout comme des symptômes médicaux

Mon clin d’oeil en + :

Les huiles essentielles et leur parfum naturel, c’est vraiment parfait pour calmer une crise d’hypocondrie, et faire passer l’envie irrépressible d’aller consulter le médecin.

Reste que  soigner son hypocondrie avec les huiles essentielles n’apportera pas la réponse à un besoin, peut-être moins visible que vos craintes et angoisses, mais également responsable de votre état : le besoin d’être écouté, d'entrer en relation avec votre entourage et/ou d’être le sujet des conversations ou l’objet de plus d’attention de la part de vos proches. Prendre soin de ceux que vous aimez plutôt que les inquiéter sera sans doute plus efficace pour renouer des liens et des contacts. Vous pourriez, par exemple, leur offrir un flacon d’ylang ylang ou de néroli et partager vos impressions quant  ce produits avec eux, qu’en pensez-vous ?

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane