Utilisation des huiles essentielles par le bain

Claire Delaigue

L’utilisation des huiles essentielles par le bain se situe entre l’aromathérapie familiale (prévention et soin) et le bien-être. Tout dépend des huiles essentielles employées. Un exemple : un Eucalyptus radiata couplé à un Ravintsara vous prémunisent contre une infection virale et prépare au sommeil avec une très grande douceur. Autre exemple : un Petitgrain bigaradier ou un Ylang Ylang sont relaxants et hydratants pour la peau. 

Y aviez-vous pensé ? L’utilisation des huiles essentielles par le bain concerne la voie cutanée, mais aussi la voie pulmonaire, puisque vous respirez les molécules des principes actifs (aromatiques, donc très volatils) des huiles d’essentielles que vous avez mélangées avec le sel d’Epsom qui vous sert de diluant. Ces principes sont emportés par la vapeur d’eau chaude, comme ce fut le cas lors du processus de distillation lors de la mise œuvre du lot de plantes fraîchement cueillies.

C’est parce que les bienfaits des huiles essentielles vous parviennent par cette double voie que l’utilisation des huiles essentielles par le bain est si efficace et si puissant. Soyez donc attentif à ne pas sur-doser les produits : respecter le nombre de gouttes conseillé. Et surtout, ne versez pas directement vos huiles essentielles dans l’eau du bain : elles surnagent, parce qu’elles sont moins denses que l’eau. Vous ne bénéficierez pas de l’intérêt que représente l’absorbtion par voie cutanée comme il se doit.

 

 

Mon info en + :

L’utilisation des huiles essentielles par le bain est la préférée des Anglo-saxons. Toute la litérature anglaise concernant l’aromathérapie est basée sur les vertus du bain aux huiles essentielles.

© ROM - Agence de référencement

Recettes, fiches pratiques, quizz, retrouvez plus d'infos bien-être sur les sites Néroliane !

Calendrier Lunaire
Parfums et Cosmétiques
Astrologie et Huiles essentielles
Test Chakras
Huiles essentielles Néroliane